tabagisme

ADDICTIONS

Addictions

 

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Processus de dépendance plus ou moins aliénante à des toxiques ou à des comportements.

L’addiction est un processus par lequel un comportement humain permet d’accéder au plaisir immédiat tout en réduisant une sensation de malaise interne. Il s’accompagne d’une impossibilité à contrôler ce comportement en dépit de la connaissance de ses conséquences négatives.

L’addiction peut être une dépendance, voire un esclavage, à un ou plusieurs produits licites (alcool, tabac, médicaments) ou illicites (stupéfiants et substances psycho-actives → psychotrope). Elle peut être aussi un besoin irrépressible et excessif de comportements tels que le jeu pathologique (jeux d’argent et de hasard ou jeux vidéo), l’utilisation permanente de l’Internet ou du téléphone, les troubles des comportements alimentaires (→ alimentation), le détournement de médicaments, les rapports sexuels, les achats ciblés (chaussures, vêtements, objets de collection) ou non.

Il existe un plan officiel de lutte contre les addictions, en particulier dans les CSAPA (centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie). Ce plan permet d’étudier les mécanismes d’installation de la dépendance afin de les prévenir.

La réalité de l’addiction en chiffres…

  • 20 % de la mortalité est liée aux addictions
  • 800 000 hospitalisations annuelles sont liées à la consommation d’alcool
  • 70 000 décès sont liés au tabac chaque année
  • 50 % des faits de délinquances sont liés aux addictions
  • 49 000 personnes meurent des conséquences de l’alcool chaque année en France
  • 10 % d’augmentation sont enregistrés chaque année par le trafic de drogues illicites

Pour aller plus loin

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies est un groupement d’intérêt public qui a pour objet d’éclairer les pouvoirs publics, les professionnels du champ et le grand public sur le phénomène des drogues et des addictions. Il rassemble, via son dispositif permanent d’observation et d’enquêtes, des informations, précises et de grande qualité, provenant de sources différentes et scientifiquement validées sur les substances licites comme illicites. Il fait également l’analyse et la synthèse des données dispersées relatives aux drogues issues de différentes sources.

Accéder aux statistiques et aux infographies

Accéder aux enquêtes

 

Hypnose à distance, intime expérience

L'hypnose à distance (sur Skype ou Zoom) est une expérience intime entre l'hypnothérapeute et le consultant, voire même plus intime qu'une séance en face à face à mon cabinet.

Je vous parle selon mon expérience de plus de 10 ans d'hypnothérapeute certifiée. J'accompagne les personnes à mon cabinet et à distance pour les aider à se libérer des obstacles qui les empêchent de s'épanouir dans leur vie pour retrouver un mieux-être et l'envie d'avancer sur leur chemin en prenant davantage soin d'elles.

Ces derniers temps, j'ai pu constaté que les personnes ayant suivi des séances au cabinet et à distance, finalement préféraient les séances en ligne qui leur donnaient le sentiment d'être complètement en sécurité dans leur cocon chez elles. Le fait de se voir en face en face sur un écran est une expérience subtilement différente et agréable de la relation "thérapeute-consultant".

Les effets positifs sont tout aussi efficaces lorsque la séance est conduite à distance.

Une idée fausse couramment répandue est que l'hypnose est une sorte de magnétisme et que pour que ça marche, il faut être présents physiquement dans la même pièce.

 Or l'hypnose thérapeutique (ou hypnothérapie) n'est pas du magnétisme. Personnellement je ne touche jamais les personnes que j'accompagne en hypnothérapie: tout est véhiculée par la voix, le choix des mots, du ton, la posture, la synchronisation.

 

En ces temps actuels que nous traversons avec le coronavirus, c'est peut-être l'occasion pour vous de faire cette expérience de l'hypnothérapie en ligne qui permet de traiter les mêmes problématiques que je traite à mon cabinet, à savoir :

  • angoisses, anxiété
  • phobies
  • addictions
  • troubles du comportement alimentaire
  • maladies psychosomatiques
  • manque de confiance
  • mal-être existentiel

 

Cliquez ici pour découvrir et commander une séance en ligne

 

 

Arrêt du tabac : bienfaits immédiats

 

(Source : Topsante.net)

Voici ce qui arrive à votre corps lorsque vous cessez de fumer :

 

 

APRÈS 20 MINUTES : En moins de temps qu’il n’en faut pour préparer un bon repas, votre corps va déjà mieux. Après 20 minutes, votre pouls et votre tension artérielle commencent à revenir à la normale améliorant ainsi votre circulation sanguine. Par conséquent, vos mains et vos pieds se réchauffent et retrouvent leur température habituelle.

APRÈS 8 HEURES : À la fin d’une journée de travail, votre sang contient la moitié de la nicotine et du monoxyde de carbone. Pourquoi est-ce important ? Car le monoxyde de carbone est une substance chimique présente dans les cigarettes et élimine l’oxygène dans votre sang. Cela cause des troubles au niveau des muscles et du cerveau, car ils ne reçoivent pas la quantité d’oxygène dont ils ont besoin. Mais au fur et à mesure que le taux du monoxyde de carbone baisse, le corps régule son apport d’oxygène. D’un autre côté, il est probable que vous ressentiez déjà des envies et des doutes et envisagiez de reprendre la cigarette. C’est tout à fait normal. Mais sachez qu’ils ne durent généralement que 5 à 10 minutes. Essayez donc de trouver des moyens de vous distraire jusqu’à ce que ce sentiment disparaisse.

APRÈS 24 HEURES : Si vous fumez un paquet par jour, vous êtes deux fois plus susceptible d’avoir une crise cardiaque qu’un non-fumeur. Mais passez une journée entière sans cigarette et vous réduirez vos risques. C’est énorme.

APRÈS 48 HEURES : À ce stade, les terminaisons nerveuses commencent à se régénérer, et votre sens du goût et odorat s’améliorent. Par ailleurs, vos poumons expulsent le mucus et la nicotine de votre corps. C’est aussi le moment où les symptômes de sevrage les plus difficiles apparaissent. Vous pourriez vous sentir anxieux, étourdi, affamé ou fatigué . Vous pourriez également avoir des maux de tête ou vous sentir déprimé. N’abandonnez pas, allez dans des endroits où il est interdit de fumer et essayez de vous distraire…

APRÈS 3 JOURS : À la fin du troisième jour, vous respirez mieux et avez plus d’énergie. Vos poumons commencent à récupérer et continueront à aller mieux.

APRÈS 2 SEMAINES – 3 MOIS : C’est bon, vous avez surmonté la période la plus difficile. Vous faites d’énormes progrès et pouvez en faire plus parce que vos poumons sont plus forts et votre circulation sanguine s’est améliorée. Vous pouvez faire du sport sans vous sentir essoufflé, et votre risque de crise cardiaque continue de baisser.

APRÈS UN AN : Votre risque de maladies cardiaques est maintenant à la moitié de ce qu’il était il y a un an.

APRÈS 5 ANS : Vos risques d’avoir un AVC et un cancer du col de l’utérus sont maintenant les mêmes que ceux d’un non-fumeur. Vous êtes deux fois moins susceptible d’avoir un cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage ou de la vessie.

APRÈS 10 ANS : Comparé à une personne qui fume encore, vous êtes deux fois moins susceptible de mourir d’un cancer du poumon, du larynx ou du pancréas.

APRÈS 15 ANS : Les risques de maladies cardiaques sont les mêmes que ceux d’une personne qui n’a jamais fumé. Votre corps a effectué une énorme récupération pour guérir.

Bien que la cigarette fasse beaucoup de tort au corps humain, celui-ci est capable, avec le temps, de s’en relever, de récupérer et de guérir. C’est le moment d’arrêter de fumer et d’agir pendant qu’il est encore temps.

 

AVEC L’HYPNOSE THERAPEUTIQUE, C’EST BEAUCOUP PLUS FACILE D’ARRETER !!!

Vous pouvez prendre rendez-vous ici par Tél : 0692 68 32 69 pour une séance au Cabinet L’Energie Créatrice à Saint-Paul, La Réunion

ou directement en ligne en cliquant sur ce lien

https://ica-l-energie-creatrice.learnybox.com/hypnose-therapeutique-a-distance/

pour une séance à distance avec Anne-Laurence Fritsch, hypnothérapeute certifiée, experte en gestion du stress et des angoisses, symptômes habituels à l’origine de nombreuses addictions

Lire la suite

L'hypnothérapie, à quoi ça sert ?

L’hypnothérapie, à quoi ça sert ?

Quelles problématiques peuvent être résolues en hypnothérapie ?

L’hypnothérapie est un travail effectué en état d’hypnose avec un hypnothérapeute pour aller explorer les profondeurs de son être et trouver des solutions auxquelles on n’a pas accès à l’état conscient.

L’état d’hypnose permet déjà au niveau physiologique, de réguler certaines fonctions du corps, d’apaiser les émotions, le système nerveux et de retrouver un bon équilibre physiologique, émotionnel et mental.

Donc rien que le fait de pratiquer 5, 10 minutes, un quart d’heure d’hypnose par soi-même (d’autohypnose) tous les jours, permet d’aller beaucoup mieux au niveau physique, si vous êtes très fatigué, et aussi au niveau des maladies psychosomatiques et également simplement pour son bien-être et pour avoir un état d’esprit plus apaisé. C’est excellent pour la santé.

L’hypnothérapie, pratiqué par un hypnothérapeute, permet aux personnes qui consultent de traiter toutes sortes de problématiques d’ordre émotionnel (par ex des peurs inexpliquées, phobies, angoisses), les maladies psychosomatiques qui peuvent être grandement améliorées grâce à l’hypnothérapie, voire guérir.

Les addictions également sont traitées de façon efficace avec l’hypnothérapie à condition que le sujet souhaite et veuille arrêter son addiction car soyons clair, ce n’est pas magique et on ne peut obliger une personne (en tout cas selon mon éthique personnelle) à aller à l’encontre de ses propres désirs ou de sa volonté. Le but n’est pas de contrôler la personne mais de l’accompagner, de la guider de façon respectueuse vers des solutions qu’elle est prête à accepter et bien sûr à son rythme, en sachant qu’une séance d’hypnothérapie peut avoir des effets des semaines, voire des mois plus tard.

On n’attend pas forcément un résultat immédiat mais des effets positifs qui se manifestent petit à petit. Même après une seule séance d’hypnothérapie guidée par un hypnothérapeute expérimenté, il y aura toujours des effets bénéfiques, quels qu’ils soient.

Il peut s’agir simplement de se sentir mieux, d’être plus détendu ou de regarder les choses sous un autre angle, ou toute autre chose.

Donc il y a toujours un effet bénéfique et quelquefois les personnes ne se rendent pas compte qu’il y a eu une amélioration car nous sommes ainsi faits : nous avons tendance à plus nous focaliser sur ce qui ne va pas plutôt que sur ce qui va bien. Donc une fois qu’on a réglé un problème, on oublie qu’on avait ce problème et aussi à quel point la séance d’hypnothérapie a pu être efficace pour nous aider par rapport à cette problématique-là.

C’est pour cette raison qu’il est toujours intéressant de se revoir pour faire un point car il arrive souvent que les personnes qui consultent aient complètement oublié certains des objectifs sur lesquels elles avaient travaillé pendant la première séance (et réglés) en se concentrant uniquement sur ce qui n’avait pas encore été réglé. Leur réaction est de dire : « ça n’a pas marché parce que j’ai toujours ce problème ».

Néanmoins, entretemps d’autres choses se sont résolues qui étaient nécessaires peut-être comme première étape avant de passer à la suivante. C’est important de le savoir.

Lire la suite

Arrêt du tabac par hypnose

Le tabagisme est l'une des addictions les plus faciles à éradiquer grâce à l'hypnose et le travail effectué pendant la séance.